Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5587 du jeudi 17 avril 2014
Rejoignez-nous sur
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

En avoir plein les bottes : être fatigué d’avoir trop marché.

Ex. : Mesure la distance que nous avons parcourue ! J’en ai plein les bottes !

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

lundi 21 avril 2014

AIDES AUX PERSONNES NECESSITEUSES

  67 milliards de F CFA sollicités
Publié le lundi 4 mars 2013

Page visitée 165 fois

Le ministère de l’Action sociale et de la solidarité nationale, en collaboration avec le Système des Nations unies et ses partenaires techniques et financiers, a procédé, le 1er mars dernier, au lancement de l’appel global 2013 pour le Burkina Faso. C’est dans l’objectif de répondre au besoin des populations affectées par les crises que cet appel de 67 milliards de F CFA a été lancé. La cérémonie a été présidée par le chef dudit ministère, le Dr Alain Zoubga, en présence des bailleurs de fonds et des acteurs humanitaires.

67 milliards cinq cent millions (67,5) de F CFA, c’est le montant sollicité par la communauté humanitaire pour financer 52 projets afin de répondre aux besoins des populations nécessiteuses. Il s’agit de 1,7 millions de personnes affectées par l’insécurité alimentaire, de 530 millions d’enfants souffrant de malnutrition et de 50 mille réfugiés maliens au Burkina Faso. La cérémonie de lancement de l’appel global de 2013, après celui de 2012, a eu lieu le 1er mars 2013 à Ouagadougou.
Selon le coordonnateur humanitaire, Pascal Karorero, quatre priorités stratégiques ont été dégagées pour l’année 2013. Il s’agit de fournir une assistance humanitaire aux populations souffrant ou menacées par l’insécurité alimentaire tout en mettant en œuvre des activités de relèvement rapide. Une autre priorité est de fournir une assistance humanitaire aux enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition aiguë, modérée ou sévère. Aussi, prévenir, contrôler les épidémies et réduire les taux de morbidité et de mortalité constituent des priorités stratégiques. En plus de ces objectifs premiers, il s’agira de fournir une assistance multisectorielle aux réfugiés du Mali et/ou déplacés potentiels tout en soutenant les communautés d’accueil.

« La procédure d’appel global » ou encore l’appel humanitaire consolidé est aussi connu sous ces initiales CAP en anglais.
A en croire le coordonnateur humanitaire, le CAP 2012 avait permis de mobiliser environ 43 milliards de F CFA qui ont permis de financer les projets soumis par les organisateurs humanitaires œuvrant au Burkina Faso.

Pascal Karorero a expliqué que les organisations impliquées dans l’appel 2013 partageront, avec OCHA (Office des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires), les informations sur la mise en œuvre des projets répertoriés. OCHA, à son tour, mettra ces informations à la disposition de toute la communauté humanitaire. Cela permettra de faire le suivi de l’impact des efforts et d’identifier les insuffisances, à en croire Pascal Karorero.

L’appel 2013 s’inscrit dans un contexte d’inclusion

Il a, par ailleurs, noté que l’appel 2013 s’inscrit particulièrement dans un contexte d’inclusion progressive d’une stratégie de résilience. Laquelle stratégie vise à aider les communautés à faire face aux chocs récurrents et à développer des activités de nature à réduire leur vulnérabilité. « Nous serons disponibles pour accompagner le gouvernement dans l’opérationnalisation de cette stratégie », a-t-il mentionné.

A ce jour, seulement 4% du montant total a été collecté, a affirmé le coordonnateur humanitaire. Le ministre de l’Action sociale et de la solidarité nationale, Mahama Zoungrana, a, de ce fait, lancé un appel à tous les citoyens à faire parler leur cœur. « Nous sommes tous des bailleurs de fonds potentiels », a-t-il soutenu.

Cathérine PILABRE (Stagiaire)

Répondre à cet article

......................................................
| |
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

2 Messages

  • A ce jour, seulement 4% du montant total a été collecté, a affirmé le coordonnateur humanitaire. Le ministre de l’Action sociale et de la solidarité nationale, Mahama Zoungrana, a, de ce fait, lancé un appel à tous les citoyens à faire parler leur cœur. « Nous sommes tous des bailleurs de fonds potentiels », a-t-il soutenu. qui est Mahama Zoungrana pas le ministre de l’action sociale en tout cas.le ministre de l’action sociale c’est LE Dr ALAIN ZOUBGA

    repondre message

  • AIDES AUX PERSONNES NECESSITEUSES 5 mars 2013 09:31, par L’enfant du pays

    LE MINISTRE DE L’ACTION SOCIALE EST BIEN LE DR ALAIN ZOUBGA ET NON MONSIEUR MAHAMA(En fin d’article)

    repondre message

Copyright Les Editions Le Pays | SPIP