Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5587 du jeudi 17 avril 2014
Rejoignez-nous sur
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

En avoir plein les bottes : être fatigué d’avoir trop marché.

Ex. : Mesure la distance que nous avons parcourue ! J’en ai plein les bottes !

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

jeudi 17 avril 2014

AN III DE L’UPC

  Le défi de l’implantation nationale
Publié le lundi 4 mars 2013

Page visitée 91 fois

L’Union pour le profis et le changement (UPC) a eu trois ans le 1er mars dernier. Une occasion de bilan, mais aussi de prospective, ainsi qu’il ressort dans le communiqué de presse ci-dessous.

Le 1er mars 2013, cela fait trois ans que l’Union pour le progrès et le changement (UPC), parti de la démocratie républicaine et citoyenne, parti du changement, parti de l’alternance et parti du développement mieux partagé, vit et lutte aux côtés des populations du Burkina Faso. En cette fête d’anniversaire, notre parti a une pensée toute émue pour tous nos camarades et sympathisants qui ont été rappelés à Dieu. Leurs familles et proches peuvent être rassurés que leur souvenir demeure toujours vivace en notre sein.
La célébration de ce troisième anniversaire de notre parti offre au Bureau politique national, l’heureuse occasion pour saluer et magnifier l’engagement des militantes, militants et sympathisants de notre parti qui, par leur action quotidienne résolue, en dépit des difficultés de toutes sortes, ont déjà fait de l’UPC une force politique respectée dans notre pays.
Grâce à leur travail acharné, l’UPC est maintenant une réalité vivante, portée par une armée de soldats du changement, issus de toutes les couches de notre société, et dont le travail de mobilisation, de sensibilisation et d’organisation inscrit chaque jour un peu plus dans la conscience de notre peuple, que démocratie doit rimer avec alternance.
Notre parti célèbre son troisième anniversaire, quelques semaines après avoir pris part aux élections couplées du 2 décembre 2012, qui constituaient son premier test électoral.
Malgré la débauche indécente de moyens et l’énorme fraude électorale qu’il a dû affronter, notre parti a obtenu 19 députés et plus de mille six cents conseillers municipaux, devenant ainsi la deuxième force politique de notre pays, derrière le parti au pouvoir. C’est un succès indéniable, dont le mérite revient d’abord à nos compatriotes, et à toutes les forces du changement au sein de notre population, qui ont ainsi manifesté clairement leur soif d’une alternance politique. Ce résultat a aussi été obtenu grâce au travail des militants et sympathisants du parti. A tous nos camarades qui, à l’occasion de ces élections, se sont investis pour tenir haut le flambeau de notre parti et de son idéal, à nos correspondants provinciaux, départementaux, communaux, aux responsables et membres de nos comités de base, à la jeunesse qui s’est engagée sous la direction du parti, aux femmes qui ont planté et continuent de planter, chaque jour que Dieu fait, le drapeau de l’UPC dans les hameaux du Burkina, à tous les sympathisants qui ont soutenu le parti dans cette bataille, le Bureau politique national adresse tous ses remerciements, souhaite un joyeux anniversaire et présente ses vœux ardents de succès continu.
Il leur redit toute son admiration, les félicite pour l’énorme travail déjà abattu, les exhorte à persévérer dans l’effort, à faire fi des difficultés, à poursuivre le sacrifice, et à se convaincre que s’il y a une seule leçon à tirer de ce scrutin, c’est que le changement est possible au Burkina Faso, et ne dépend que de la seule volonté indestructible du peuple. Ce succès de notre parti ne doit pas nous conduire à l’autosatisfaction et encore moins au triomphalisme, parce que le chemin de l’alternance est encore long. Nous devons donc dépasser rapidement cette étape, nous comporter comme si tout était encore à faire, et nous remettre au travail. Pour réussir le changement, un travail immense s’impose pour faire grandir la base électorale de l’UPC et convaincre des pans entiers de notre société, qu’ils peuvent nous faire confiance. A cet effet, la première tâche qui attend les militants et sympathisants de l’UPC, c’est de prendre particulièrement à cœur la question de l’implantation du parti sur le territoire national. Nous devons redoubler d’efforts, pour que dans une brève échéance, notre parti soit représenté et animé par un comité de base dans chaque village du Burkina, par une sous-section dans chaque commune, et par une section dans chaque province.
Parti de l’opposition ouvert à la concertation démocratique, l’UPC, en ce jour d’anniversaire, exprime sa reconnaissance et son soutien à toutes les forces politiques de notre opposition.
De par les dispositions de la loi, notre parti assumera bientôt les fonctions de Chef de file de l’opposition. Il entend exercer cette prérogative dans un esprit de rassemblement, d’ouverture, de concertation, et de combativité pour l’alternance. Nos militants et sympathisants sont témoins que, depuis quelques temps, de manière insidieuse, des cadres et responsables du parti au pouvoir lancent des sondes, sur l’organisation d’un référendum, en vue de sauter le verrou de la limitation du mandat présidentiel. L’UPC appelle tous les militants et sympathisants, ainsi que tous les Burkinabè amoureux de la démocratie, à redoubler de vigilance et à se préparer à mener, s’il le faut, le noble combat pour le respect de notre Constitution. A tous, le Bureau politique national souhaite « Joyeux Anniversaire » et rappelle avec force à tous ceux qui en doutent encore, que le changement, est vraiment possible !

Répondre à cet article

......................................................
| |
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}
Copyright Les Editions Le Pays | SPIP