Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5587 du jeudi 17 avril 2014
Rejoignez-nous sur
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

En avoir plein les bottes : être fatigué d’avoir trop marché.

Ex. : Mesure la distance que nous avons parcourue ! J’en ai plein les bottes !

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

vendredi 18 avril 2014

CAN 2013

  Sus aux arbitres de mauvaise foi !
Publié le jeudi 7 février 2013

Page visitée 1139 fois

Sus aux arbitres de mauvaise foi !

Celui qui ne croit pas au miracle n’est pas réaliste. Après avoir été plusieurs fois étalés, les Etalons se sont fâchés et gagnent seulement depuis le début de la CAN 2013. Bon, c’est vrai qu’il y a eu quelques matchs nuls, mais les Etalons font là une belle chevauchée. Actuellement, ils sont en finale pour la toute première fois de leur histoire. C’est beau, c’est merveilleux ! Cette année n’est pas comme l’autre. Ils montrent de l’envie, de la combativité, toutes choses qu’on leur reprochait de ne pas avoir. Leur entraîneur qui sourit rarement a bien travaillé. Il a réussi là où d’autres, avant lui, ont échoué. Avec cet exploit, moi je considère qu’ils ont déjà remporté le trophée, pour avoir battu leur propre record et étonné tout le monde. Les Burkinabè sont contents, même très contents et fiers de leurs Etalons. J’ai été ému par l’unité nationale actuelle grâce aux Etalons. Je me demande s’il ne faut pas que les premiers responsables du pays, le Blaiso et moi, nous rendions en Afrique du Sud pour les soutenir. Mais pour éviter que les politiciens s’accaparent de cette affaire-là, il peut me laisser partir seul. Mercredi soir, les supporters m’ont énervé quand même un peu. Dans leur joie, ils ont fait du bruit et m’ont empêché de dormir : toute la nuit ils ont manifesté. Je refuse qu’ils se comportent comme moi. Ce qu’ils ont fait là, c’est ma propriété privée. Ils étaient vraiment déchaînés. Si fait que cela a causé beaucoup de dégâts. Joie ne fait pas la rime avec déraison. Laissez- moi la déraison et faites preuve de sagesse, tout comme les Etalons face à la réaction des arbitres lors des demi-finales. Cet arbitre tunisien Slim Jedidi est une honte pour le football africain. Il a commis beaucoup d’erreurs d’arbitrage. Lui qui a été décrié à plusieurs reprises, a été une fois de plus mal inspiré. Le regretté Tiga Ouédraogo se serait écrié, en langue nationale mooré : « Arbitra yaa larba ! ». Ne me demandez pas de traduire. Renseignez-vous et vous comprendrez qu’il avait raison, notre Tiga national. Même si la Confédération africaine de football (CAF) ne croit pas au Burkina Faso pour remplir les stades (c’est d’ailleurs souvent cette histoire d’argent le problème), elle doit voir le cas de cet arbitre. Il faut aussi qu’elle revoie le carton du joueur burkinabè-là. Comment il s’appelle même ? Pitroïpa. L’arbitre l’a chassé du terrain avec un carton rouge. L’enfant-là a pleuré comme ça ! Ça faisait pitié ! Si je pense que c’est à cause de la mauvaise foi d’un arbitre que tout ça là arrive, ça me fait mal. Mais, tchôgô tchôgô, ça va aller. Moi, je vais brandir la coupe ici le dimanche, non dimanche c’est trop tôt, le lundi ! Les gens racontent que le lundi sera chômé et payé, mais je ne sais pas si c’est vrai. Ce qui est sûr, peu importe l’issue de la finale, moi je suis satisfait déjà comme ça et je continue de les supporter. Je suis Burkinabè jusqu’au bout ! ça va hô, ça ne va pas hô, je suis avec eux seulement. Walaye.

Le Fou

Répondre à cet article

......................................................
| |
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

6 Messages

  • CAN 2013 8 février 2013 10:48, par unouagalais

    le fou donc tu n’es pas encore un véritable fou ! ce n’est pas de la mauvaise foi, l’arbitre est tout simplement un vendu, on est bel et bien en présence d’un cas de corruption. on se donne donc rdv pour brandir le trophé

    repondre message

    • CAN 2013 8 février 2013 11:36, par anta

      Je suis parfaitement convaincue que l’arbitre a reçu des instructions de la CAF :"grouille faire passer le Ghana de Abedi Pelé". Or il ont oublié que Dieu n’est pas "Yorouba" !c’était sans compter avec les Etalons !

      repondre message

    • CAN 2013 8 février 2013 12:30, par la flore

      LE FOU JE SUIS PATIOTE COMME TOI. j’étais trop fachée contre l’arbitre que j’ai fallie piquer crise cardiaque. Dieu merci jsui vivante.Dans tout les cas les étalons sont déjà mes champion même sans la coupe !!!!!

      repondre message

  • CAN 2013 8 février 2013 11:32, par LoiseauDeMinerve (MinervaBird)

    Belle chevauchée et Bravo aux Etalons !
    Cependant.........................................
    Eh oui ! le mal est partout et en l’homme qu’il soit blanc, noir ou jaune, qu’il soit arabe, africain, chrétien ou autres, qu’il soit tunisien ou burkinabé, qu’il soit Slim jedid, mossi, bissa, zackaria, guiro, Tenga, Backy etc. Bravo aux étalons et revenez avec la coupe pour le burkinabè de la campagne et de la ville. Le mal est parmis nous frères et si chaque nation refuse de combattre la haine de l’autre, la corruption, le vol, le hijacking ou piratage des résultats des urnes ; alors d’une manière ou d’une autre nous pouvons en être victimes ici comme ailleurs comme celà s’est traduit à Nelspruit stadium.

    Que DIEU couronne les étalons car ils se battent à la normale sans tricherie.

    repondre message

  • CAN 2013 8 février 2013 13:35, par LoiseauDeMinerve (MinervaBird)

    J’étais en prière ’méditation transcendantale pour les uns qui se suffisent à eux-mêmes’ et voudrais partager avec vous cette vision. Dieu a choisi celui qui paraît faible pour l’élever au regard de ses efforts et de sa soif de parvenir aux sommets. Il le fera avec les acteurs en présence. Mais malheur à nous si par calcul humain on veuille forcer la Main de Dieu pour primer d’abord autres acteurs que le bataillon de Nelspruit, alors ce sera du 2 # 0.

    Pensez-y pour notre bonheur collectif au soir du 1O février soit effectif !

    repondre message

  • CAN 2013 9 février 2013 15:23, par desperado

    Il est claire que l’arbitre a été incompetant lors de ce match. Cependant le bon Dieu veille toujours au grin, ces enfants meritent la victoire. mais j’ai un probleme avec les suporteurs qui ramenent tout à Blaise COMPAORE. Quand les étalons perdaient là, où était Blaise COMPAORE... epargnez nous toutes ces recuperations politiques. Y en a marre à la fin

    repondre message

Copyright Les Editions Le Pays | SPIP