Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5591 du jeudi 24 avril 2014
Rejoignez-nous sur
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

- La Maison de l’Entreprise du Burkina Faso lance :

1) un avis de recrutement pour le recrutement d’une agence de communication chargée des actions de communications 2014 au profit de la MEBF.

PDF - 413.2 ko
Cliquez ici

2) Avis d’Appel d’offres pour l’acquisition de matériels informatiques, de matériel de réseaux et des onduleurs au profit de la MEBF.

PDF - 342.5 ko
Cliquez ici

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

Glisser comme l’eau sur les plumes d’un canard : ça n’a eu aucun effet psychologique.

Ex. : Je ne l’aimais plus. Ses mensonges m’ont donc glissé dessus comme de l’eau sur les plumes d’un carnard.

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

jeudi 24 avril 2014

CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

  Les résultats attendus pour le 25 août
Publié le lundi 15 août 2011

Page visitée 5164 fois

Le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale (MFPTSS), Soungalo Appolinaire Ouattara, et ses collaborateurs ont animé une conférence de presse le vendredi 12 août 2011 dans les locaux de leur ministère pour faire le point sur le déroulement des concours directs de la Fonction publique, session de 2011. Au cours de cette conférence, le ministre Soungalo Appolinaire Ouattara a déclaré que les premiers résultats des concours directs sont attendus pour le 25 août 2011.

L’administration des épreuves des concours directs, session de 2011 s’est déroulée du 1er au 12 août 2011 dans les chefs-lieux des 13 régions du Burkina. Cette phase, selon le ministre Soungalo Appolinaire Ouattara, s’est bien déroulée. Les corrections débuteront le 16 août dans le centre unique de Ouagadougou et les premiers résultats sont attendus pour le 25 de ce même mois.
Environ 845 secrétaires, 150 agents de sécurité et de nombreux correcteurs seront mobilisés pour cette phase de correction. Pour les concours paramilitaires, les visites se feront dans la rigueur, a-t-il souligné. Il a affirmé que l’organisation des concours a nécessité 750 millions de F CFA. Le nombre des candidatures aux 112 concours s’élève à 432 563 pour 9 000 postes à pourvoir. L’un des objectifs visés, cette année, était de faire en sorte que l’administration des épreuves commence à 7h 30 dans tous les centres et sous-centres de composition, cela afin de mieux combattre les fraudes. Selon le ministre Soungalo Appolinaire Ouattara, jusqu’au dernier jour de l’administration des épreuves, aucune fuite n’avait été enregistrée. Aussi a-t-il félicité tous ceux qui ont manipulé les sujets ainsi que tous les autres acteurs, notamment les surveillants et les forces de l’ordre dont la vigilance n’a pas failli. Réagissant par rapport au nom du chien du président américain Barack Obama qui aurait été demandé aux candidats, il a fait savoir que les épreuves des différents concours n’ont pas été élaborées par des agents de son ministère mais plutôt par des experts nationaux. Saisis, ceux-ci auraient affirmé n’avoir pas posé une telle question. Mais dans tous les cas, les investigations se poursuivent et si jamais cela s’avérait, le MFPTSS prendra des dispositions pour que cela ne se reproduise plus, a-t-il confié. Il a indiqué que certains candidats ont été refoulés parce qu’il ne disposaient pas de leurs Cartes nationales d’identité burkinabè (CNIB). D’autres ont été expulsés car leurs téléphones portables ont sonné dans la salle de composition. Le ministre Soungalo Appolinaire Ouattara a laissé entendre que des instructions seront données aux directeurs des différentes écoles de formation professionnelle pour une gestion transparente et efficiente des listes d’attente. Il a prévenu que ceux qui ne respecteront pas ces instructions verront leurs noms publiés dans les médias. De même, l’excellence sera encouragée à travers la publication des noms des différents majors des écoles de formation professionnelle, a-t-il signifié avant de demander le soutien des hommes de médias pour la poursuite des innovations.

Dabadi ZOUMBARA et Ousséni SEBRE (Stagiaire)

Répondre à cet article

......................................................
| |
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

13 Messages

  • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 10:29, par SOUL

    Beaucoup de courage et bon vent monsieur le Ministre.

    repondre message

  • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 10:59, par anta

    Si on pouvait faire permutation pour que Soungalo vienne au MESS ça allait beaucoup nous arranger.

    repondre message

  • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 11:02, par big G depuis le Colorado

    Monsieur Ouattara vous êtes la fierté du Burkina. Vous travaillez dans la discrétion et les résultats sont là et probants contrairement à certains membres du gouvernement qui sont plus bavards que travailleurs et qui érigent le pédantisme en mode de gestion de leur département. Communication n’est pas synonyme de « griotisme ». L’Université n’est pas le ministère. Suivez mon regard. Si on élisait le meilleur membre du gouvernement je parie que vous passerez en tête. courage

    repondre message

    • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 12:06, par GOMDABO

      Vous ne connaissez pas encore ce monsieur, essayez et renseignez-vous avec ses collaborateurs, vous saurez qui il est. Je n’ignore pas qu’il travaille mais la bonne image qu’il se fait n’est autre que de la politique politicienne. Avez-vous déjà entendu une critique( negative) à l’égard de ce monsieur ? Aors que nul n’est parfait ! Ils lavent toujours le dessus de la plaie et gare à celui qui tente de toucher le fond

      repondre message

      • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 14:47, par Titiama

        Alors Gomdabo, dis nous ce que tu connais de Soungalo Ouattara. Je suis tres curieux de savoir... Merci et bonne journee a Ouaga

        repondre message

      • Mon ami, SOUNGALO n’a jamais dit qu’il etait le christ personnifié. Il n’est qu’un petit Bobo tout comme fait. Politique politicienne ou pas les résultats de sa présence dans ce departement sont là : mensulisation des pension pour les retraités, deconcentration de l’organisation des concours professionnels, celerité dans la publication des resultats, usage pronocée des TIC.... on ne peut pas tout lister et cela nous suffit.
        Vas y SOUNGALO

        repondre message

      • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 18:48, par zet verité

        salut gomdabo, je veux juste savoir si ce qui est dit sur les résultats obtenus par soungalo est vrai ou faux. de quel entourage ou collaborateurs parles tu ; c’est avec le concours de ces collaborateurs qu’il fait ces résultat par conséquent, s’il était comme tu dit, je parie qu’ils l’auraient lâcher quelque part ; même quand on aime pas le lièvre il faut reconnaitre qu’il court. ce monsieur ne sert pas sa famille c’est le pays qu’il contribue à développer ; si nous ne pouvons pas l’encourager en parlant, prenons la peine de nous taire !!!!!!!!!!!!!zet verité

        repondre message

  • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 15:52, par lereveur

    Qu’il innove plus dans les TIC. Je souhaiterais qu’il permette à l’infirmier qui est à Banfora ou à Gaoua où il y a la connexion de pouvoir entrer dans un site sécurisé du ministère de la fonction publique pour voir sa situatio professionelle, voir l’évolution d’un dossier qu’il a déposé, pouvoir poster un document scanné, pouvoir poser une question et avoir une réponse, pouvoir remplir un formulaire en ligne en guise d’un dossier etc etc. Là il ne restera que les fonctionnaires qui n’ont pas la connexion là où ils travaillent et les DRH seront moins encombrés par les agents qui viennent souvent de Diapaga pour entendre dire qu’on a rejeté sa demande parce qu’il a oublié de mettre un avis.
    Il peut encore innover pour plus de modernisme et minimiser l’absentéisme des fonco dû à des problèmes administratifs. On pourrait tendre vers la suppression des demandes "j’ai l’honneur de solliciter auprès de...." et aller vers des formulaires. C’est plus classe. Il semble que les feuilles de demande sont rare en Europe pourtant leur administration fonctionne. Aussi pour les timbres, je crois qu’il faut juste notifier en bas du formulaire qu’à la fin du mois il sera retenu à la fin du mois prochain 200f pour frais de timbre : Avantage, le foncto n’a pas pas à gaspiller un quart de litre de carburant, à prendre des risque d’accident, à parker son char devant un hotel de ville pour rentrer juste payer un timbre de 2OOF.
    On a plein d’administratuer et plein de sécretaires qui maitrisent l’outil informatique donc ils peuvent animer un tel site inter ou intranet.

    repondre message

    • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 17:46, par Momo

      Je parie que tout ce que tu suggères sera bientôt une réalité ! Sois patient !

      repondre message

    • Je crois que ce système existe déjà avec le SIGASPE. Il ne reste qu’à le dynamiser. Personnellement, à partir de mon numero matricule + un mot de passe, j’arrive à ouvrir mon dossier. Seulement les dossiers ne sont pas actualiser et beaucoup de fonctionnaire ignorent l’existance de ce système. Par ailleurs le système actuel ne concerne que les dossiers au sein de la fonction publique donc ceux en cours aux finances, qui sont d’ailleurs plus problematique, ne sont pas pris en compte.m

      repondre message

    • Le rêveur bien vu. Beaucoup d’actes administratifs peuvent se gérer par les TIC et aussi faire un formulaire pour certains actes. Le MESS aussi doit innover avec l’introduction de TIC pour certains actes ex : inscription en ligne

      repondre message

  • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 19:02, par CONTRIBUTION

    C’est bien mon esclave Soungalo mais il faut améliorer maintenant les épreuves. On peut bien faire des QCM dans le domaine où on recrute avec expressement une pléthore de questions (épreuves presqu’impossible à finir dans le temps imparti) de telles sortes qu’il n’y aura que les cracks, les plus cultivés, les plus proactifs et rapides qui donneront le plus de réponses et de bonnes réponses. On veut par exemple recruter en maitrise de droit, on peut poser 300 petites questions simples de définition, de cas de figure, de réflexion etc. ces questions balaiyeront de la première année à 4 la années de droit et seront à traiter en 2h mais les fruits de ces réflexions c’est à dire les réponses seront transcrites en "vrai ou faux" "oui ou non" et la correction se fera avec grille et c’est aussi rapide mais plus pertinent que de demander l’anniversaire de Yasser Arafat ou combien de cabaret il ya à Dori ou à Bobo.

    repondre message

    • CONCOURS DIRECTS DE LA FONCTION PUBLIQUE 16 août 2011 19:25, par alternance

      C’est bizar mais je crois que ce monsieur court droit a la primature apres la crise sociale car c’est de ce genre de dirigeant qu’on veut. Il n’est pas du tout immobiliste...regarder un ministere de la santé qui na pas un site internet serieux (a jour !). Aucun hôpital n’a un site web serieux....Nous sommes a l’exterieur et toute personne qui s’interesse a la santé est decouragée car ne pouvant avoir aucune information serieuse sur notre system de santé par le net ...C’est la meme chose pour notre université, nos centres de recherches .. ;C’est tres honteux cher dirigeants du ministeree de la santé , de l’éducation, ..Ca coute combien un site web ???? de grace evoluons...nous ne sommes plus en 1990 ou un bachelier doit venir a ouaga au rectorat lire les informations sur les filières disponibles....de grace il fo changer en plus...Vivement que soungalo ouattara sensibilise humblement le premier ministre sur ce sujet et que le PM obliges nos administrations a se moderniser...A ce sujet d’ailleurs que font les conseillers du PM ?????

      repondre message

Copyright Les Editions Le Pays | SPIP