Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5591 du jeudi 24 avril 2014
Rejoignez-nous sur
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

- La Maison de l’Entreprise du Burkina Faso lance :

1) un avis de recrutement pour le recrutement d’une agence de communication chargée des actions de communications 2014 au profit de la MEBF.

PDF - 413.2 ko
Cliquez ici

2) Avis d’Appel d’offres pour l’acquisition de matériels informatiques, de matériel de réseaux et des onduleurs au profit de la MEBF.

PDF - 342.5 ko
Cliquez ici

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

Glisser comme l’eau sur les plumes d’un canard : ça n’a eu aucun effet psychologique.

Ex. : Je ne l’aimais plus. Ses mensonges m’ont donc glissé dessus comme de l’eau sur les plumes d’un carnard.

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

jeudi 24 avril 2014

CONCOURS PROFESSIONNELS 2013

  Le SOS des agents exerçant dans les DRH et DAAF
Publié le lundi 18 mars 2013

Page visitée 4649 fois

Ceci est une lettre ouverte adressée au ministre de la Fonction publique, par un groupe d’agents qui se disent injustement exclus des concours professionnels 2013.

« C’est par communiqué n°13.145/MFPTSS/SG/AGRE/DOC du 21 février 2013 que le concours professionnel d’entrée au cycle A de l’ENAM, option Conseillers en gestion des ressources humaines a été ouvert. Seulement, des agents autres que les assistants en gestion des ressources humaines exerçant dans les DRH et les DAAF des ministères et institutions qui étaient autorisés à passer ce concours chaque année se sont vus subitement refuser ce droit à la présente session. Nous trouvons cette mesure inique pour bien des raisons.
D’abord, son manque de fondement légal ; selon des sources bien introduites, aucun argument juridique n’a été avancé jusque-là pour la justifier. Elle aurait été rendue nécessaire par le souci pour la Fonction publique de canaliser les agents dans les plans de carrière spécifiques à leurs emplois de base. Ce souci est tout à fait légitime mais il reste entendu que cela ne saurait se faire à travers les termes d’un communiqué d’ouverture de concours. L’ouverture de ce concours aux agents exerçant dans les DRH et DAAF pendant plusieurs années répondait de toute évidence à un besoin. Même si ce besoin n’existe plus aujourd’hui, des dispositions administratives devraient être prises en amont et portées à la connaissance de tous par devoir de transparence.
Il y a ensuite le caractère subit et inconditionnel de la mesure ; une telle mesure implique nécessairement une période transitoire en ce sens qu’elle vient mettre fin à une pratique qui date de plusieurs années. L’administration était-elle dans l’illégalité durant tout ce temps ? Même si tel était le cas, la récurrence de la pratique avait fini par lui conférer une certaine légalité qu’on ne saurait ôter ainsi sans aucun élan juridique. Avec une mesure aussi subite, que fait-on de l’intérêt des potentiels candidats à ce concours qui l’avaient légitimement intégrée dans leurs perspectives professionnelles au regard des dispositions habituelles ?
Une autre raison enfin et la principale d’ailleurs, concerne les Textes organisant les emplois spécifiques (TOES) du ministère de la Fonction publique adoptés depuis 2001 et qui n’ont jamais été appliqués. Les TOES ont le mérite de clarifier les emplois des ministères et l’application de leurs dispositions transitoires lève toute équivoque quant au plan de carrière de tout agent. Non seulement, le ministère de la Fonction publique n’a jamais appliqué les dispositions transitoires de ses propres TOES, mais s’est fondé sur les TOES des autres ministères pour prendre cette mesure restrictive que nous incriminons aujourd’hui dans le présent écrit.
Nous venons donc par cet écrit interpeller monsieur le ministre sur la question.

Monsieur le Ministre,

Nous vous savons épris de droit, de justice et d’équité. Le communiqué d’ouverture du concours dans ses dispositions habituelles ne viole aucun texte ; par contre, si vous l’acceptez dans ses dispositions actuelles, cela pourrait constituer un grave déni du droit à la promotion d’un important nombre d’agents. Pire, ce serait une remise en cause des dispositions transitoires du décret portant organisation des emplois spécifiques de votre ministère. La période des concours étant une période très sensible à laquelle votre prédécesseur a toujours su conférer un climat paisible, nous attendons donc de vous la validation des dossiers de candidature de l’ensemble des agents exerçant dans les DRH et DAAF, remplissant les conditions d’ancienneté et ayant déposé leurs dossiers dans les délais requis. Du reste, cette mesure devra se poursuivre en attendant que l’application des mesures transitoires des TOES de votre ministère vienne trancher définitivement la question. »

Par un groupe d’agents concernés

Répondre à cet article

......................................................
| |
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

10 Messages

  • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 08:22, par Kôrô Yamyélé

    ’’.......des agents autres que les assistants en gestion des ressources humaines exerçant dans les DRH et les DAAF des ministères et institutions qui étaient autorisés à passer ce concours chaque année se sont vus subitement refuser ce droit à la présente session’’.

    - Pourquoi le burkinabè même est ainsi fait ? On dirait que Dieu a utilisé la viande d’âne pour fabriquer le burkinabè ! !

    Mais si la condition de concourrir est d’être Assistant en gestion des RH, et vous ne l’êtes pas, c’est simple, vous n’allez pas concourrir ! ! C’est tout ! !

    Tu n’as de permis de conduire et tu veux conduire un bus de Ouaga chez vous là-bas à Abidjan ! ! C’est paradoxal non ?

    - Et puis à un moment donné si celà se faisait et qu’aujourd’hui, on corrige, c’est normal. Acceptez et c’est la faute à ’’pas de chance’’ ! !

    Laissez les gens tranquilles ! Vous n’avez pas le droit de vous présenter car vous ne remplissez pas les conditions et vous n’avez pas le profil requis, alors changez de concours ! C’est tout !

    Par Kôrô Yamyélé

    repondre message

    • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 10:03, par BILI-BILI

      KÖRÖ YAM laisse les.Moi j’ai lu et relis leurr ecrit mais je ne les comprends pas. vous AVEZ eté recruté dans la FONCTION PUBLIQUE pour un emploi bien donné avec un plan de carrière bien defini et cela pour tous les emplois de la FP. Loin de moi l’idée de vouloir prendre position derrière qui que ce soit ; ECOUTEZ.. c’est pas parcequ’on a fait 5 ou 10 dans une DRH ou une DAAF qu’on a le droit de postuler à un concours de GRH..."c’est pas votre emploi" OK..si c’est ça les agents non financiers dans les DAF et CÖNTROL FIANCIERS alllaient postuler pour les concours PROF DE LENAREF.

      repondre message

    • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 14:37, par Le Pic de la Mirandole

      Yamyélé si tu sais que tu ne peux pas les aider faut pas les déranger. Mes frères je vous conseille d’introduire un recours en bonne et due forme devant le juge administratif.
      Néanmoins j’ai foi que le problème trouvera solution avant cette phase judiciaire étant donné que nous avons un ministre très ouvert à la tête de ce département

      repondre message

  • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 09:51, par BILI-BILI

    Mes amis ; j’ai lu et relis votre ecrit mais je ne vous comprends pas. Je pense que vous eté recruté dans la FONCTION PUBLIQUE pour un emploi bien donné avec un plan de carrière bien defini et cela pour tous les emplois de la FP. Loin de moi l’idée de vouloir prendre position derrière qui que ce soit ; mais c’est pas parcequ’on a fait 5 ou 10 dans une DRH ou une DAAF qu’on a le droit de postuler à un concours de GRH.C’est parceque c’est la GESTION DU PERSONNEL, sinon pourquoi les agents non financiers qui sont dans les DAF et CONTRÖL FINANCIERS ne rèvent pas postuler concours professionnels de l’ENAREF ? Et ils nombreux comça les GRH de fait..des enseignants..des secretaires administratif...des agents de bureau...ils sont plein dans les DRH MENA( d’ailleurs même leur DRH devait aller à la retraite fin 2012 mais il ets toujours caler)

    repondre message

  • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 09:51, par soyez précis

    "Seulement, des agents autres que les assistants en gestion des ressources humaines exerçant dans les DRH et les DAAF des ministères et institutions qui étaient autorisés à passer ce concours chaque année se sont vus subitement refuser ce droit à la présente session."

    Trop compliqué à comprendre !

    repondre message

    • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 10:31, par Tapsoba® (de H)

      Et pourtant !! Il veulent dire que les assistants en ressources humaines qui n exercent pas dans les DRH ou DAAF des ministères et institutions mais qui étaient autorisés à particper au concours ne le sont plus cette année.Autrement dit,il faut être doréavant assistant en resources humaines exerçant dans les DRH ou DAAF des ministères ou des institutions pour pouvoir postuler.C est cette mésure contre laquelle ils protestent car eux exclus.

      repondre message

      • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 12:42, par BILI-BILI

        Ecoutez !Ces gens ont une formation de base à ce je sache. Par exemple Si tu SECRETAIRE-ADMINISTRATIF tuy fais le cycle A COMME ADMINISTRATEUR CIVIL ; les adjoints de secretariat font ASSISTANTS DE DIRECTION etc. Le problème cest les enseignants qui sont assis dans les DRH ; toi tu as été recruté pour enseigner, tu part faire quoi dans une DRH, tandis que ya manque criard d’enseignants dans les ecoles, je veux parler du MENA à commencer par leur directeur malcauseur admis à la retraite en decembre 2012 et qui refuse de partir.Mais tu veux hoo..tu veux pas hoo..un bon jour tu vas laisser les lieux. Voilà une DRH constituer seulement d’enseignants.Si tu a eu la malchance de L’ENAM on taffecte labàs, prépare toi à aller en region dans les DPBA DREBA ..souvent même dans les inspections de BASE."Foie du tout puissant DRH-"CASU de formation"

        repondre message

    • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 10:40, par son excellence

      Sachez que pour etre GRH il fo avoir une formation de base comme assistant en GRH par exemple.mais nous vous comprenons car vous vous etes inspirés de la cacophonie qui règne au niveau du MENA avec le concours professionnel du cycle A de l’ENAM option CASU,CISU ou les enseignants du primaire non détenteur du brevet de l’ENAM option AASU ET AISU sont autorisés à concourir.pire encore les enseignants du bureau sont entrain d’etre reversés dans le corps des AASU, AISU, CASU ET CISU sur simple demande sans passé par L’enam.donc votre cause est noble,car l’ETAT étant devenu bordel tout est permis.j’encourage meme les economes et intendants(cycle B ENAM) a postuler pour le cycle A de L’ENAREF.Suivez mon regard.....

      repondre message

  • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 10:25, par Momo

    Quand l’habitude devient un droit ! On le voit également avec les instituteurs pour le concours de Gestion et d’Administration scolaire !

    repondre message

  • CONCOURS PROFESSIONNELS 2013 19 mars 2013 13:00, par fasobiiga

    webmaster pardon laisse passer mon écrit !

    voilà une des limites de la méthode Soungalo OUATTARA et nous voyions vénir. Dans un souci d’acalmie et de contenter tout le monde, il a fait tant de concessions. Du reste, nous avions dit l’année passée qu’il fallait rester ferme face aux enseignants qui exigeaient la relecture des termes des communiqués des concours professionnels pour permettre a ceux qui en étaient légalement exclus aux termes des texteslégaux d’y participer.
    Et quelqu’un l’a si bien dit : demander aux comptables qui sont dans les DAF de postuler aux concours de l’ENAREF !!!! C’est pas parce que l’ancien ministre permettait à ce type de personnel de passer le concours que c’est un droit. Il va bien faloir appliquer les textes un jour quand même !

    repondre message

Copyright Les Editions Le Pays | SPIP