Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5591 du jeudi 24 avril 2014
Rejoignez-nous sur
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

- La Maison de l’Entreprise du Burkina Faso lance :

1) un avis de recrutement pour le recrutement d’une agence de communication chargée des actions de communications 2014 au profit de la MEBF.

PDF - 413.2 ko
Cliquez ici

2) Avis d’Appel d’offres pour l’acquisition de matériels informatiques, de matériel de réseaux et des onduleurs au profit de la MEBF.

PDF - 342.5 ko
Cliquez ici

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

Glisser comme l’eau sur les plumes d’un canard : ça n’a eu aucun effet psychologique.

Ex. : Je ne l’aimais plus. Ses mensonges m’ont donc glissé dessus comme de l’eau sur les plumes d’un carnard.

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

jeudi 24 avril 2014

MANAGERIALE 2012

  HEC a remis 39 parchemins
Publié le lundi 4 mars 2013

Page visitée 108 fois

La Maison de l’entreprise du Burkina Faso (MEBF) a, dans le cadre de la clôture des activités 2012 de Hautes études commerciales de club de Ouagadougou (HEC), organisé une cérémonie de remise de certificats de la session de formation le 1er mars 2013 à Ouagadougou. A cette occasion, il a été procédé à l’ouverture de la session 2013 du HEC exécutive club de Ouagadougou. C’est sous le parrainage de Arthur Kafando, ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, que 39 certificats et 7 certificats spéciaux ont été remis ce jour.

En l’espace de trois ans, HEC exécutive club Ouagadougou s’est doté d’une place de choix dans l’univers des clubs HEC. Cela grâce à une approche rigoureuse et professionnelle des acteurs, en particulier Nahalie Léon Basque pour son rôle déterminant dans la conduite des activités du HEC exécutive club de Ouagadougou depuis sa création, a souligné Lassiné Diawara, directeur de ladite école supérieure. A en croire le directeur, la tenue de la cérémonie du 1er mars dernier, avec la remise de 39 certificats de la session de formation 2012 et de 7 certificats spéciaux pour les sessions 2009 à 2011, témoigne du travail abattu par toute l’équipe. En effet, il a loué le professionnalisme et le sens du sacrifice des partenaires locaux avec lesquels ils ont géré les activités de la session 2012 et la préparation de celle de 2013 d’une part, et l’assiduité, la fidélité et la persévérance des bénéficiaires d’autre part. Il a par conséquent réitéré son engagement à faire de ce club un cadre propice de partage d’expériences, d’émulation, de studieux et fructueux apprentissages pour les chefs d’entreprises. Jean Luc Ricci, directeur Afrique de HEC-Paris, a, quant à lui, présenté la philosophie de ladite école où il a donné les visées de toute entreprise.

Toujours innover et rénover

La structure est, a-t-il dit, une école de la Chambre de commerce de Paris dont la vocation est de former les cadres et des dirigeants au travers de ce qu’on appelle la grande école, qui possède à cet effet ce qu’on appelle l’ « exécutive éducation » ou la formation continue. Pour Jean Luc Ricci, la vocation d’une entreprise est de satisfaire ses clients et pour se faire, elle doit innover et rénover. C’est en cela que HEC vise à former, à renforcer les capacités managériales des chefs d’entreprises. A l’en croire, il devrait avoir plus de communication entre secteur privé et administration. En effet, a-t-il continué, l’entreprise crée la richesse et l’emploi, et cela implique un dialogue secteurs public-privé en ce sens que l’administration est une entreprise mère pour tout développement et est la clé du succès. Pour les distingués, en particulier Silamana Somanda, directeur générale de Samwel électronics, qui lui, a reçu le certificat de reconnaissance pour avoir passé trois ans de formation de 2009 à 2011 à HEC, cette reconnaissance représente une invite à plus d’engagement et de performance. Ainsi, au niveau du management, en s’appuyant sur les connaissances acquises, ils doivent être aptes à pouvoir développer davantage leurs entreprises. De l’avis de Arthur Kafando, ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, la volonté de HEC-Paris de créer le HEC exécutive club de Ouagadougou en collaboration avec le secteur privé burkinabè est salutaire.

Renforcer les capacités du secteur privé

Cela contribue, a-t-il poursuivi, à l’encadrement des entreprises par le renforcement continu des capacités managériales des dirigeants. Ce souci de renforcer les capacités du secteur privé, a-t-il ajouté, entre en droite ligne avec les orientations stratégiques du gouvernement qui sont la création de centres de formation professionnelle, l’accompagnement des institutions en charge de l’encadrement et de la promotion du secteur privé. En effet, a-t-il expliqué, l’environnement du secteur privé reste marqué par une insuffisance des cadres de renforcement continu des capacités des hauts responsables d’organisations dans le domaine du management stratégique. Pour le ministre, cette collaboration avec HEC-Paris vient renforcer un des piliers de la politique de développement économique. C’est ainsi qu’il a encouragé et exhorté les partenaires, les animateurs et membres de HEC exécutive club de Ouagadougou à la persévérance dans la recherche de l’excellence avant de déclarer ouverte la session de 2013 du HEC exécutive club de Ouagadougou.

Rachel OUEDRA0OGO (Stagiaire)

Répondre à cet article

......................................................
| |
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}
Copyright Les Editions Le Pays | SPIP