Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5587 du jeudi 17 avril 2014
Rejoignez-nous sur
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

En avoir plein les bottes : être fatigué d’avoir trop marché.

Ex. : Mesure la distance que nous avons parcourue ! J’en ai plein les bottes !

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

dimanche 20 avril 2014

SONS ET IMAGES DU BURKINA FASO VOLUME2

  Un album pour positionner la musique burkinabè à l’international
Publié le lundi 4 mars 2013

Page visitée 287 fois

C’est par une conférence de presse animée le 28 février 2013 à Ouagadougou que le promoteur culturel résidant en France, Mamadou Maré, a présenté au public burkinabè le deuxième volume de « Sons et images du Burkina Faso ». Cet opus sorti officiellement en octobre 2012 à Paris est composé de 16 titres et 16 clips des artistes burkinabè les plus en vogue actuellement, avec pour objectif la promotion de la musique burkinabè sur l’échiquier européen.

De l’avis du promoteur culturel résidant en France, Mamadou Maré, la culture burkinabè, notamment sa musique, est presque inexistante sur le marché européen. A part les artistes tels que Victor Démé et Amity Meria, impossible de trouver un CD ou une cassette d’un artiste burkinabè dans les grands circuits de distribution en France comme la FNAC et Virgin. C’est au regard de ce triste constat que celui–ci a mis, en 2008 sur le marché, un premier opus composé de 11 artistes burkinabè dénommé « Sons et images du Burkina Faso ». Ce premier volume imprimé en 2 000 exemplaires a permis de mieux faire connaître la musique burkinabè en Europe en lui donnant une plus grande visibilité. « Vous savez bien que la musique burkinabè n’est pas bien connue ici et dans ce contexte, lancer un album comme celui que j’ai produit, fut-il un best-of, était un pari risqué. Dieu merci, l’album a trouvé son public. J’ai écoulé tous les exemplaires et des gens continuent de m’en demander », a souligné Mamadou Maré. C’est fort de ce grand engouement du public à la musique burkinabè, que le promoteur après quatre ans d’absence a réédité l’exploit en mettant sur le marché européen un deuxième volume de la musique burkinabè depuis octobre 2012.

Un album imprimé en 3 000 exemplaires

Présent au pays, le promoteur de « Sons et images du Burkina Faso », volume 2 a présenté officiellement aux mélomanes burkinabè son œuvre, le 28 février dernier. Imprimé en 3 000 exemplaires, ce deuxième volume est composé de 16 titres et 16 clips d’artistes burkinabè. Sur le marché européen, le mélomane peut se le procurer à 15 euros et sur le marché local à 10 000 F CFA. Il a mentionné au cours de ce point de presse que l’album est déjà disponible dans les grands circuits de distribution en France. Il a martelé que son objectif est d’arriver à positionner la musique burkinabè à l’international au même titre que les autres musiques des pays africains. « Je souhaite un jour voir un artiste burkinabè jouer à l’Olympia ou Bercy en France ».

Cet album a bénéficié du soutien d’un certain nombre de partenaires internationaux et nationaux. Le seul regret du promoteur est que son projet entamé depuis 2008 n’ait jusqu’à ce jour bénéficié d’un quelconque soutien du ministère de la Culture burkinabè. Cette conférence a connu la présence d’un certain nombre d’artistes présents sur cet album. Ce sont, entre autres, Idak Bassavé et sa sœur Safoura Delta, Iron Bender, Yoni, Kindiss et Bam Raddy.

Ambèternifa Crépin SOMDA

Répondre à cet article

......................................................
| |
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}
Copyright Les Editions Le Pays | SPIP