Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5587 du jeudi 17 avril 2014
Rejoignez-nous sur
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

En avoir plein les bottes : être fatigué d’avoir trop marché.

Ex. : Mesure la distance que nous avons parcourue ! J’en ai plein les bottes !

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

lundi 21 avril 2014

SOUTENANCE A L’ENAREF, CYCLE A

  269 élèves soumettent leurs mémoires pour évaluation
Publié le mardi 19 mars 2013

Page visitée 397 fois

Dans le cadre de ses activités pédagogiques, l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF) organise du 18 au 29 mars 2013, en son sein, des soutenances de mémoires de fin de formation des élèves du cycle A, troisième année. L’honneur est revenu à l’impétrante Ibrahim Harouna Nana Adiza d’ouvrir le bal des soutenances le lundi 18 mars 2013. Après l’appréciation du jury, elle a obtenu la note de 14,50/20 avec la mention bien. Durant onze jours, ils seront au total 269 élèves qui verront leurs mémoires soumis à l’appréciation de différents jurys.

14,50, c’est la note qui a été attribuée à l’impétrante Ibrahim Harouna Nana Adiza par le jury présidé par le secrétaire général du ministère de l’Economie et des finances, Tibila Kaboré. C’était le 18 mars dernier à la faveur des soutenances de mémoires de fin de formation des élèves du cycle A, troisième année, organisées chaque année par l’ENAREF. L’impétrante a soutenu sur la thématique suivante : « La problématique de la fiscalité minière dans les Etats membres de l’UEMOA : approche comparée Burkina – Niger ». L’élève Ibrahim Harouna Nana Adiza a essayé d’aborder un sujet jugé d’actualité, difficile et complexe par l’ensemble des intervenants à savoir démontrer à travers des données statistiques comparées obtenues des sociétés minières du Burkina et du Niger avec celles de l’UEMOA. Aussi, elle s’est intéressée à l’apport des recettes minières au développement de ces deux pays. Au terme de son exposé, elle n’a pas manqué de faire quelques propositions visant à faciliter la perception des recettes minières au profit des caisses des Etats. Après avoir démontré tout l’intérêt qu’il avait à traiter de cette thématique, le jury a décerné la note de 14,5 après quelques observations de fond et de forme sur le document. En plus de l’élève Ibrahim Harouna Nana Adiza qui a eu l’honneur de passer premièrement, ils seront au total 268 élèves à soumettre, pendant 11 jours, soit du 18 au 29 mars prochains leurs mémoires pour évaluation à des jurys aguerris des questions de finances et de comptabilité. De l’avis du directeur général de l’ENAREF, le Docteur Nébila Amadou Yaro, ces impétrants auront à traiter des thèmes transversaux tels que la fiscalité, la comptabilité et les finances. « C’est un thème d’actualité, vous savez que la mine, de façon générale, et tout ce qui entoure les sociétés minières relève parfois du fantasme. Aujourd’hui, nous avons eu à faire à une impétrante qui a expliqué quels sont les contours des sociétés minières, en quoi la société minière peut être importante pour le développement du Burkina et du Niger », a souligné le directeur général de l’ENAREF. Le secrétaire général du MEF, Tibila Kaboré, également président du jury, a abondé dans le même sens en soulignant que la thématique abordée par l’impétrante est d’actualité et difficile. Sur ce, il n’a pas hésité à féliciter la candidate pour son courage. Cette première journée a connu une forte participation du public au point que la salle de conférences de l’ENAREF qui abritait la cérémonie a refusé du monde. C’est devant parents, amis et connaissances que l’impétrante a accueilli avec soulagement sa note avec la mention bien et les félicitations du jury. « C’est avec soulagement que j’ai reçu ma note car c’était un fardeau », a-t-elle mentionné après la délibération du jury. Il faut préciser que l’impétrante est de nationalité nigérienne et est juriste de formation. Elle avait comme directeur de mémoire, le directeur du cabinet CFA-Afrique, le Docteur Brahima Guiré.

Ambèternifa Crépin SOMDA et Franceline KABRE (Stagiaire)

Répondre à cet article

......................................................
| |
{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

1 Message

  • SOUTENANCE A L’ENAREF, CYCLE A 20 mars 2013 10:07, par kondi tamde

    JE PENSE QUE C EST une très bonne préstation mais le thème est très sensible ce qui a fait qu elle ne pouvait pas faire mieux.dans un pays minier l absence d un bon code minier entrave la bonne gouvernance

    repondre message

Copyright Les Editions Le Pays | SPIP