Logo
Espace eau
Espace environnement

Le Pays N°5591 du jeudi 24 avril 2014
Rejoignez-nous sur

A la une

BONJOUR

1 message(s) de forum.
Cultiver l’esprit de propreté autour de soi pour un environnement sain et vivable ; rien de plus simple et de plus responsable. Pourtant, ce geste paraît un luxe pour nombre de Burkinabè. Les sensibilisations et autres tapages médiatiques faits autour n’ont pas encore eu raison de ces citoyens qui semblent avoir fait de cela le dernier de leurs (...) Lire la suite...

DELESTAGES A OUAGA ET BOBO
Le M21 met en garde le gouvernement

Les responsables du Mouvement du 21 avril 2013 (M21 : on n’est pas d’accord) étaient face aux hommes de médias le 23 avril dernier à l’espace Gambidi à Ouagadougou. Ce point de presse avait pour objectif d’expliquer aux journalistes la position du M21 face aux questions d’actualité telles que les délestages à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso et la modification de l’article 37 de la Constitution « Il est temps de mettre un terme à ces délestages qui s’apparentent, pour nous, à une démission du gouvernement (...) Lire la suite...
23ème année
Archives
Flux
Espace pub

- La Maison de l’Entreprise du Burkina Faso lance :

1) un avis de recrutement pour le recrutement d’une agence de communication chargée des actions de communications 2014 au profit de la MEBF.

PDF - 413.2 ko
Cliquez ici

2) Avis d’Appel d’offres pour l’acquisition de matériels informatiques, de matériel de réseaux et des onduleurs au profit de la MEBF.

PDF - 342.5 ko
Cliquez ici

AVIS ET ANNONCES
la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, lance pour le compte de ladite société, un avis a manifestation d’intérêt pour :

- Recrutement de trois consultants individuels pour l’actualisation des études
et le suivi-contrôle des travaux

PDF - 79.1 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études d’actualisation, d’adaptation, d’implantation d’infrastructures hydrauliques pastorales ;
du suivi-contrôle et de coordination des travaux dans les zones pastorales de Bagrépôle.

PDF - 91.3 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- Recrutement d’un consultant (cabinet) pour la réalisation des études techniques, le suivi, contrôle et la coordination des travaux de construction de trente villas économiques à Bagré au profit de Bagrépôle.

PDF - 85.6 ko
Cliquez ici pour télécharger l’avis

- D’autres annonces : cliquez ici


LE GROUPE DE PRESSE

Nous écrivons depuis plus de 20 ans. Maintenant, nous parlons et nous écrivons.
Grâce à  radio « Wend-panga » basée à Ouahigouya, émettant sur 92.3 FM 

Les Editions Le Pays, le premier groupe de presse privée au Burkina


Interdit de sourire

Derrière l’expression française

Glisser comme l’eau sur les plumes d’un canard : ça n’a eu aucun effet psychologique.

Ex. : Je ne l’aimais plus. Ses mensonges m’ont donc glissé dessus comme de l’eau sur les plumes d’un carnard.

Citation
Numéros utiles
Bobo Dioulasso

Sapeurs-pompiers:
18
Ambulance:
20970044 / 45

Police:
17
Gendarmerie:
20970059
20970033

SONABEL:
20970060
20982230

ONEA:
20976565
20970009 / 10

ONATEL:
20495346



NOTRE EQUIPE

- FONDATEUR

Boureima Jérémie SIGUE
fondateur@lepays.bf

- DIRECTEUR DE PUBLICATION /DIRECTEUR GENERAL

Beldh’or Cheick SIGUE
dg@lepays.bf

- REDACTEUR EN CHEF

Boundi OUOBA
Tél : 00226 71 72 35 56

- REDACTEUR EN CHEF ADJOINT

Dabadi ZOUMBARA

- REDACTEUR EN CHEF DÉLÉGUÉ CHARGE DES REPORTAGES

Ben Issa TRAORE

- SECRETAIRE GENERAL DE LA REDACTION

Ben Issa TRAORE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DES PROVINCES

Colette DRABO

REDACTEUR EN CHEF DLEGUE CHARGE DE ACTU BURKINA

Yannick SANKARA

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE VOTRE SANTE

Françoise DEMBELE

- REDACTEUR EN CHEF DELEGUE CHARGE DE EVASION

Christine SAWADOGO

- CHEF DE DESK SPORT

Antoine BATIONO

- REDACTEUR E EN CHEF DELEGUE CHARGE DE L’INTERNET

Seydou TRAORE

- EQUIPE DE REDACTION

Alexandre Le Grand ROUAMBA

Antoine BATTIONO

Christine SAWADOGO

Ahmed NABALMA

Dabadi ZOUMBARA

Yannik SANKARA

Boundi OUOBA

Seydou TRAORE

Ben Issa TRAORE

Josias Zounzaola DABIRE

Boureima DEMBELE

Françoise DEMBELE

Colette DRABO

Cathérine PILABRE

- CREDIT PHOTOS

Aristide OUEDRAOGO

Etienne KAFANDO

Moussa Nagabila

- MAQUETTE, PHOTOCOMPOSITION

Adama SAWADOGO

Delphine TIENDREBEOGO

Haoua SAWADOGO

- DIRECTEUR COMMERCIAL ET DE L’IMPRIMERIE

Daniel OUEDRAOGO

Evasion
Votre sante

La une en image


Sondage


Administration & Rédaction Cité 1200 logements
(face au CIJEF et à l'ISIG)

Tél : (226) 50 36 20 46 /
50 36 17 30
Fax : (226) 50 36 03 78
E-mail :
ed.lepays@lepays.bf
webmaster@lepays.bf
01 BP 4577
Ouagadougou 01
Burkina Faso

Représentation Bobo
Tél. : (226) 20 98 00 95

Représentation Ouahigouya
Tél.: (226) 40 55 41 60

Représentation Koudougou
Tél.: (226) 50 44 13 41


Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

Météo

Numéros utiles

Ouagadougou

Sapeurs-pompiers:
18 / 50306948 / 50306947

Ambulance:
50306644 / 45

Police:
50306383 / 50307100

Gendarmerie:
50313340 / 39
80001154

SONABEL:
50306100

ONEA:
222276/77
50343460

ONATEL:
50334001

Articles


   SIT-IN AU MINISTERE DE L’ACTION SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE

 Les moniteurs et monitrices réclament un plan de carrière

Les moniteurs et monitrices du ministère de l’Action sociale et de la solidarité nationale sont montés au créneau, le 23 avril 2014, pour exiger la résolution des problèmes liés à leur carrière. Pendant 72 heures, ils tiendront un sit-in pour exiger l’accélération du dossier. Ils ont été entendus par leur ministre de tutelle qui a rassuré que le dossier suit son cours normal et aura une issue heureuse
« Depuis 1985, 20 ans de label sans carrière, on est fatigué ! Régularisez notre carrière ! Stop ! (...)

Lire la suite.....

.....................................

   LETTRE OUVERTE AU PREMIER MINISTRE

 « Excellence, nous venons par la présente vous signifier notre exaspération »

Ceci est une lettre ouverte que le Syndicat national des agents de la Justice (SYNAJ) et le Syndicat des greffiers du Burkina (SGB) adressent au Premier ministre, chef du gouvernement. Ils attirent son attention sur ce qu’ils considèrent comme une forme d’injustice liée à la non-application d’une loi « visant à corriger une irrégularité et à réparer une injustice faite aux greffiers ». Lisez
« Excellence, Par la présente, nous venons vous faire part du malaise qui règne au sein du corps des greffiers du (...)

Lire la suite.....

.....................................

   MAUVAISE QUALITE DES SERVICES DES OPERATEURS DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES

 Des sanctions pécuniaires infligées aux compagnies de téléphonie mobile

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), après le contrôle de la couverture et de la qualité des services des opérateurs de communications électroniques, a tenu une conférence de presse le 23 avril dernier à Ouagadougou. L’objectif de cette conférence était d’échanger avec les Hommes de médias sur les sanctions infligées aux opérateurs téléphoniques aux services défaillants
Dans le cadre de ses missions de contrôle du respect par les opérateurs téléphoniques des (...)

Lire la suite.....

.....................................

   DIALOGUE POLITIQUE EN COTE D’IVOIRE

 L’ONU au secours du FPI

« Plus on accepte spontanément, naturellement, les procédés démocratiques, plus on témoigne que l’on préfère les négociations et les compromis au despotisme et à la guerre. » Cette réflexion de Raymond Aron semble avoir fortement inspiré la démarche de la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en Côte d’Ivoire, Aïchatou Mindaoudou. En effet, cette diplomate nigérienne, consciencieuse et appliquée, a bien compris que le droit d’opposition est aussi inséparable de la démocratie que la liberté (...)

Lire la suite.....

.....................................

   RETOUR DE WADE AU SENEGAL

 De quoi Macky Sall a-t-il peur ?
1 Message

La classe politique sénégalaise est en alerte maximale, depuis l’annonce du procès de Karim Wade, prévu pour le mois de juin 2014. Il faut rappeler que Karim Wade, le fils de l’ancien président du Sénégal, est accusé d’enrichissement illicite. La rue sénégalaise s’anime à nouveau d’un débat politico-juridique, relayant ainsi les angoisses, les préoccupations et les états d’âme des responsables politiques, toutes tendances confondues. Cette ambiance déjà surchauffée vient de se renforcer avec le retour de (...)

Lire la suite.....

.....................................

   MORT D’UN OTAGE FRANÇAIS AU NORD-MALI

 IBK a encore du pain sur la planche

Une fois de plus, le Nord-Mali est sous les feux des projecteurs, avec des nouvelles macabres venues d’un des nombreux groupes islamistes qui essaiment cette partie du pays. Cette fois-ci, c’est le Mouvement pour l’unicité du Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) qui fait parler de lui de la plus mauvaise des manières, en annonçant la mort d’un otage français qu’il détenait depuis le 20 novembre 2012.
Au moment où la lumière est loin d’être faite sur l’assassinat odieux, des journalistes Ghislaine Dupont (...)

Lire la suite.....

.....................................

   FERMETURE DE FRONTIERE ENTRE LA GAMBIE ET LE SENEGAL

 Les frasques du prince Jammeh !

Le complexe d’infériorité ou le stress de la coépouse esseulée habiterait-il le chef de l’Etat gambien ? En tout cas, sans raison officielle, le président Yaya Jammeh a décidé de la fermeture, le 19 avril dernier, de la frontière de son pays avec le seul pays voisin, le Sénégal. La mesure du chef de l’Etat gambien semble avoir pris de court les transporteurs sénégalais. Certes, la tension était dans l’air depuis quelques mois, en raison d’une augmentation des frais de traversée du fleuve Gambie séparant le (...)

Lire la suite.....

.....................................

   EVACUATION ET REINSTALLATION DE MUSULMANS PAR LE HCR EN RCA

 L’ONU fait de la prévention

L’opération d’évacuation et de réinstallation de musulmans du PK 12, conduite par le Haut- commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), n’est pas du goût des autorités centrafricaines. En effet, la ministre de la Réconciliation, Antoinette Montaigne, dénonce cette opération de regroupement des déplacés sur un site à Bambari, localité où chrétiens et musulmans vivent encore en harmonie. La ministre reproche au HCR de ne l’avoir pas tenue informée de l’opération, malgré son statut de membre du (...)

Lire la suite.....

.....................................

   LA PENSEE DU JOUR

 

« N’aie pas peur de perdre quelqu’un qui ne se sent pas chanceux de t’avoir dans sa vie. »

Lire la suite.....

.....................................

   CLEMENT PEGDWENDE SAWADOGO A PROPOS DU RETRAIT DES PASSEPORTS DIPLOMATIQUES DE LEADERS DU MPP

 « Nous n’avons jamais travaillé contre le Burkina »
6 Messages

Suite à la décision des autorités du Burkina d’annuler les passeports diplomatiques de certains ténors et membres du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) dirigé par Roch Marc Christian Kaboré, nous avons approché le secrétaire général dudit parti pour en savoir davantage. Clément Pegdwendé Sawadogo rejette certains reproches faits à ses camarades et affirme que jamais, les membres du MPP n’ont travaillé contre le Burkina Faso
« Le Pays » : Comment réagissez-vous après le retrait des passeports (...)

Lire la suite.....

.....................................

   ANNULATION DES PASSEPORTS DIPLOMATIQUES DE LEADERS DU MPP

 « Vers l’interdiction de voyager pour les principaux responsables de l’opposition », selon Etienne Traoré
7 Messages

Ceci est une lecture du Pr Etienne Traoré sur l’annulation, par le président du Faso, des passeports diplomatiques de leaders du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Selon lui, cet acte qui traduit une « colère noire » est une entrave à la liberté de mouvement. Lisez !
Comme nombre de nos compatriotes, j’ai été surpris d’apprendre l’annulation de passeports diplomatiques de responsables politiques de l’opposition. La manière discourtoise de le faire traduit bien une colère noire. Et la (...)

Lire la suite.....

.....................................

Dernier message de forum
Sujets
Auteur
Réponses
RETOUR DE WADE AU SENEGAL

Juste une rectification sur la date de l’élection présidentielle qui est fixée pour 2017 au lieu de 2015. Merci pour la pertinence de votre analyse. FALL

fall

Copyright Les Editions Le Pays | SPIP